Quel genre de métier faire ? - Élodie Simon
Élodie Simon

J'aime les voyages. Déjà à l'âge de 16 ans, mon rêve était de faire le tour du monde. Je m'intéresse aux cultures étrangères, à leurs façons de vivre, à la façon qu'ils ont de voir le même monde que celui dans lequel on vit tous. Vous serez surpris de lire tout ce que j'ai découvert tout au long de mes séjours partout dans le monde. Je continuerai à vous raconter toutes mes nouvelles aventures sur une base quasi-quotidienne. J'ai besoin de vous en parler, j'ai besoin de l'écrire. Chaque mot, chaque ligne que j'écris me permet de revivre ces moments qui souvent, se sont envolés trop vite.

Quel genre de métier faire ?

Ces temps-ci, je me questionne sur le genre de travail que je pourrais bien faire. J’ai parfois l’impression de m’être un peu perdue dans les mille et un emplois que j’ai faits. Je suis, effectivement, le genre de fille qui peut se tanner rapidement. Ma moyenne est d’environ 1 an au gros maximum. Sans compter qu’il s’agit bien souvent d’emplois à temps partiel que je combine avec d’autres boulots. 

Pas toujours évident de savoir qui on est et ce que l’on fait quand on en fait trop. Je pense que je suis un peu (parfois !) trop girouette. C’est que ça va tellement vite dans mon cerveau que j’ai besoin de ce type de stimulation. 

Une chose que j’adore par-dessus tout, c’est le monde de l’esthétique. En effet, j’adore prendre soin de moi, ainsi que de mes amies. Je suis toujours celle qui achète la dernière crème tendance, ou qui connaît le nouveau truc le plus à la mode. Je dois tenir ça de ma grande sœur. D’ailleurs, c’est un peu pour ça que j’ai lancé ce blogue.

Je me demande si ce ne serait pas intéressant que je puisse aller étudier en esthétique, et plus particulièrement, suivre une formation injection botox Montréal

Je pense que c’est un métier rigoureux qui me permettrait d’arrêter de faire un travail de serveuse par ci, un emploi de vendeuse par là. Bref, d’être vraiment beaucoup plus à mon affaire. En somme, de me placer pour de vrai. 

Je ne sais pas trop où aller voir pour trouver de l’information: écoles, cliniques ? Et je ne sais pas non plus quelles sont les meilleures écoles. Avez-vous des idées/ références pour moi ? 

Ce serait un véritable plaisir que d’avoir vos idées. Que vous soyez ainsi en mesure de m’appuyer dans mes démarches.

Au plaisir de vous lire ! 

Oh, et j’oubliais, si vous avez déjà testé le Botox, racontez-moi vos histoires !