Le projet de Sylvia - Élodie Simon
Élodie Simon

J'aime les voyages. Déjà à l'âge de 16 ans, mon rêve était de faire le tour du monde. Je m'intéresse aux cultures étrangères, à leurs façons de vivre, à la façon qu'ils ont de voir le même monde que celui dans lequel on vit tous. Vous serez surpris de lire tout ce que j'ai découvert tout au long de mes séjours partout dans le monde. Je continuerai à vous raconter toutes mes nouvelles aventures sur une base quasi-quotidienne. J'ai besoin de vous en parler, j'ai besoin de l'écrire. Chaque mot, chaque ligne que j'écris me permet de revivre ces moments qui souvent, se sont envolés trop vite.

Le projet de Sylvia

Le projet de Sylvia - Élodie Simon

Ma meilleure amie Sylvia, a fini ses études dans le domaine de la coiffure et de l’esthétique. Il y a un certain temps, elle m’a demandé si elle pouvait me prendre comme modèle pour faire du maquillage permanent sur mes sourcils. J’ai accepté, car je lui fais confiance, ce n’est pas la première fois qu’elle me demande d’être son modèle, et tout ce qu’elle a fait m’a vraiment satisfaite. En plus, j’aime bien lui rendre service, puisqu’elle a fait beaucoup pour moi. Certes, un maquillage permanent devrait être une décision importante, mais de ma part, il n’y a aucun souci à me faire, puisque cela ne dure qu’environ 2 à 3 ans. Sylvia est maintenant sur le point d’ouvrir son propre salon de beauté, et est en pleine préparation. Je me suis donc rendu dans son futur salon pour l’aider, mais aussi pour faire le maquillage. Nous avons regardé sur internet des photos de sourcils pour voir ce qui m’irait le mieux. Après quelques bonnes minutes de recherche, nous avons trouvé. Et hop ! Le travail a commencé. Cela a duré des heures et je n’ai pas senti une aussi grande douleur que lorsque j’ai fait faire mon tatouage au bas du dos.

Après la séance, en me regardant à un miroir, c’était plutôt excellent, mais reste à voir le vrai résultat une fois que les rougeurs soient complètement effacées. Nous avons ensuite passé le reste de la journée à décorer le salon. Nous sommes partis fatigués, mais ça valait le coup, car nous avons fait un très beau travail. Le salon était tout en rose et blanc, c’était joli à voir. Il ne reste plus qu’à acheter certains accessoires pour tout complété et trouvé quelqu’un pour aider Sylvia une fois que le salon sera ouvert. Avant l’ouverture, elle pense l’inaugurer en invitant les membres proches de sa famille ainsi que ses amis dans le salon même. Nous pensons que tout sera prêt d’ici une semaine et qu’elle pourrait ouvrir ses portes à partir du mois prochain. Croisant les doigts pour que ça fonctionne très bien. Surtout que Sylvia se donne tellement pour bien faire son travail. Bref, elle m’a beaucoup aidé dans ma vie, comme lorsque j’ai perdu mon boulot, ou encore quand mon père est décédé. Elle était toujours là pour me soutenir et me venir en aide, donc j’espère qu’elle réussira dans ce domaine. Je suis contente pour elle, elle a su réaliser son rêve d’enfance, même après avoir eu beaucoup d’obstacle dans sa vie. Bonne chance Sylvia !